Demo : Message apparaissant si image non trouvée

Accueil  

L’humain au coeur
de nos préoccupations

Assurance : prévoyance
et garantie emprunteur

Vaccination

Expatriation

Bilan de santé
collaborateurs

Références

Partenaires

Nos atouts
témoignages
En pleine expansion, Abcos Civem recrute des médecins partenaires dans la France entière.  Pour en savoir plus, cliquez ici.


ABCOS-CIVEM présent à la journée fret ferroviaire et OFP
Bien préparer son dossier d’emprunt immobilier
Un emprunt immobilier sur 35 ans
Un crédit immobilier après 55 ans ?
L’irrévocabilité des garanties d’un contrat d’assurance emprunteur
Changer facilement d’assurance emprunteur
Les 11 vaccins qui deviennent obligatoires en janvier 2018
Quand et pourquoi réaliser un bilan de prévention de santé ?
Système des groupes sanguins et leur compatibilité
Que signifie un test de Cotinine ?
Faire un test sanguin pour surveiller sa thyroïde
Le droit à l'oubli médical à la suite d’une maladie grave
De l'importance d’une alimentation saine pour rester en pleine santé
De l'importance de bien dormir pour se sentir en forme
L’intérêt d'un bilan cardio-vasculaire?
En attendant le vaccin contre la dengue
La barre des 200 implantations Abcos-Civem et CBSA est franchie
Rapprochement ABCOS-CIVEM et CBSA
Pollution atmosphérique et bilan de santé
Quotité assurée dans le cadre de l’assurance emprunteur
Facultatives mais souvent indispensables, les assurances incapacité IPP et IPT
Baisse des taux immobiliers encore et toujours
Rappels de vaccin DT Polio !
Un bilan de santé dédié aux professions libérales
Abcos-Civem ouvre une antenne en Israël
Pourquoi faire un bilan de santé ?
Garanties emprunteur, les nouveautés de la loi Hamon
Rappels vaccination pour l’été : mettez vos vaccins à jour !
Le vaccin contre la grippe
3 nouveaux centres pour le groupe ABCOS-CIVEM
La vaccin ROR, Rougeole Oreillons Rubéole



  • 205 centres médicaux répartis partout
    en France (dont 3 en Ile-de-France et
    3 spécialisés expatriés)
  • Prise de rendez-vous de 7h30 à 20h30
  • Un rendez-vous la veille pour le lendemain
  • La réalisation de l'ensemble de vos formalités en
    un seul rendez-vous
  • Tracabilité complète
  • Transmission du dossier médical par
    voie sécurisée mail ou fax sous 48h


  • Actualités



    Changer facilement d’assurance emprunteur



    le 26 Janvier 2018

    Depuis le 1er janvier 2018, il est possible de changer d'assurance emprunteur 1 fois par an, en respectant un délai d’au moins 2 mois avant la date d'échéance, pour dénoncer son contrat. En effet, lorsqu’une demande de crédit immobilier est acceptée par une banque, l’emprunteur s’engage à rembourser son prêt ainsi que les intérêts afférents. L’échéancier de remboursement est déterminé à l’avance, et précisé dans le contrat. En cas de décès ou d’invalidité, l’assurance emprunteur prendra le relais si le client se trouve dans l’impossibilité de rembourser son crédit. Cette nouvelle possibilité qui s’offre aux emprunteurs est une chance en cette période de taux bas, étant donné que les cotisations d’assurance sont souvent élevées. Il faut savoir que l’assurance de prêt reste un enjeu important pour le chiffre d’affaires des groupes bancaires. Ainsi, le client emprunteur pourra le plus souvent envisager des économies, car l’assurance déléguée est individuelle, à la différence de l’assurance « groupe » de la banque. Et les cotisations sont le plus souvent dégressives, baissant au fur et à mesure que le capital restant dû diminue. Mais pour qu’une substitution d'assurance soit acceptée, elle doit présenter des quotités et garanties au moins équivalentes à celles réclamées par la banque. Et il est nécessaire de se baser sur la date anniversaire de la signature de l’offre de prêt. Depuis la loi Hamon de juillet 2014, les propriétaires peuvent changer d’assurance de prêt s’ils le souhaitent, sans frais ni pénalités, au cours des 12 mois qui suivent la souscription de leur crédit, à condition que le nouveau contrat propose un niveau de garanties au moins identique à celui du contrat initial. Au-delà de cette première année d'assurance, l’emprunteur ne peut résilier son assurance que si le contrat le prévoit, par exemple en cas de changement de situation. Le nouvel amendement Bourquin qui prend effet au 1er janvier 2018 modifie la loi Hamon pour les crédits souscrits à compter du 22 février 2017. Les emprunteurs pourront faire jouer la concurrence chaque année à la date d’échéance, et changer d’assurance s’ils en trouvent une autre plus intéressante, avec un niveau de garanties équivalent. La lettre de résiliation doit être envoyée en recommandé à l’assureur, au moins 2 mois avant la date d’échéance du contrat. Mais si la banque refuse la délégation d’assurance, elle doit faire connaître ses motifs sous 10 jours. Dans les faits, le client emprunteur ne gère souvent pas cette demande de résiliation-substitution en direct : il contacte un assureur alternatif, ou éventuellement un courtier. Ce dernier va s'assurer que le contrat alternatif est conforme au niveau des équivalences de garanties, puis qui va prendre en charge la procédure : rédaction et envoi de la lettre recommandée, échange avec la banque prêteuse, etc.



       
     

    Copyright 2012 ABCOS CIVEM - Tous droits réservés - Mentions légales   Qui sommes-nous ?   FAQ   Contact   Plan d'accès